0Favoris

12/03/2024

Comment acheter une voiture d'occasion ?

Comment acheter une voiture d'occasion

Tout ce que vous devez savoir pour faire l’acquisition d’un véhicule d’occasion au meilleur prix

Comment acheter une voiture d'occasion dans les meilleures conditions est une question que presque tout le monde se pose un jour ou l’autre. Il s’agit d’un achat important et coûteux, qu'il ne faut pas prendre à la légère. Le véhicule choisi doit être fiable, correspondre à certains besoins et rentrer dans un budget défini. La recherche d’un véhicule d’occasion à l'achat est souvent longue et stressante, surtout si vous êtes mal préparé. Mais pas de panique, nous sommes là pour vous aider.

Vous voulez savoir comment acheter une voiture d'occasion sans stress ? Suivez le guide !

Faire le point

Avant de commencer vos recherches, il est important de dresser un bilan de votre situation afin de pouvoir définir le type de véhicule qui vous correspond le mieux.

Les besoins

Pour définir vos besoins, vous devez considérer plusieurs facteurs :

  • La composition de votre famille ou de votre tribu est primordiale, car la taille de votre véhicule va en dépendre. Une petite citadine est parfaite pour une personne seule ou pour un couple. Pour plus de 2 personnes, il est bon d'envisager un véhicule plus spacieux. Attention : l’achat d’un véhicule d’occasion engage à moyen, voire long terme : un couple qui désire rapidement fonder une famille doit opter pour une voiture capable d’accueillir 1 ou 2 sièges autos en toute sécurité.
  • La manière dont vous allez utiliser le véhicule est essentielle pour guider votre choix. Un véhicule destiné à des trajets courts sera différent d'une voiture envisagée pour de longs trajets. Attention : faire un long trajet par an, pour partir en vacances par exemple, ne doit pas influencer votre choix, car un grand véhicule coûte cher au quotidien (entretien, carburant, assurance, etc.). Si vous avez besoin d’une grande voiture ponctuellement, il peut être plus intéressant d’envisager une location pour l'occasion.
  • La région dans laquelle vous vivez est également à prendre en compte. En campagne, les routes sont plus accidentées et moins bien entretenues qu’en ville. Dans ce cas-là, il faut choisir une voiture avec de bons amortisseurs et une tenue de route accrue.
  • Il ne faut pas oublier les loisirs. Une personne qui skie, surfe, fait du VTT ou adore bricoler doit choisir un véhicule avec un coffre adéquat pour pouvoir transporter son matériel, ou une voiture assez puissante pour tracter une remorque.

Le prix

Même si le budget est inférieur à celui d’un véhicule neuf, une voiture d’occasion coûte cher et il est important de se fixer un prix plafond à ne pas dépasser avant d'entamer les recherches. Si vous envisagez d'emprunter pour payer votre véhicule, dressez un bilan de vos frais fixes mensuels afin de déterminer la somme que vous pouvez allouer à cet achat. 

Le financement

Il existe plusieurs possibilités pour financer l’achat d’un véhicule d’occasion.

Le paiement sur fonds propres

Si votre situation financière le permet, payer votre véhicule comptant est une très bonne opération puisque, contrairement à un prêt, vous ne payez pas d’intérêt.

  • Le crédit auto

Il peut être contracté via une banque, un organisme de crédit indépendant ou une concession automobile. Chaque structure financière pose ses propres conditions en matière de prêt auto. Lors d'un rendez-vous de demande de prêt, faites attention à ce que votre interlocuteur vous propose un crédit global, où tout est compris (assurance du prêt, frais de dossier, etc.), cela vous évitera d’avoir de mauvaises surprises.

  • Les offres gouvernementales

Régulièrement, le gouvernement met en place des offres pour faciliter l’accès à l’achat d’un véhicule d’occasion. Il s’agit d’une somme que l’état prend à sa charge afin d'alléger votre investissement. Ces offres entrent dans le cadre de la transition écologique et permettent aux propriétaires de voitures anciennes de pouvoir faire l’acquisition d’un véhicule plus récent et moins polluant.

Trouver le bon véhicule d’occasion

Maintenant que vous avez une idée plus précise du type de véhicule dont vous avez besoin, il ne reste plus qu’à le trouver, ce qui n’est pas une mince affaire. Pour dénicher la perle rare, vous pouvez opter pour les sites d’annonces ou les visites chez les concessionnaires.

Les sites d’annonces

Il existe de nombreuses plates-formes virtuelles sur lesquelles les particuliers et les professionnels éditent des annonces de véhicules d’occasion à vendre. Elles sont nombreuses et il est important de bien les étudier, sans s'arrêter à leur année de mise en circulation et à leur kilométrage. Attention aux offres trop alléchantes qui cachent parfois un véhicule défectueux ou une voiture qui n’est pas arrivée dans les mains de son propriétaire de manière légale.

Les concessionnaires

La grande majorité des professionnels créent des annonces pour les véhicules qu’ils mettent en vente. Mais, de temps en temps, ils ont en stock des voitures qui n'ont pas fait l'objet d'annonces. L’avantage en concession, c’est que vous êtes face à des professionnels qui peuvent répondre aux questions que vous vous posez sur le véhicule.

Organiser une visite du véhicule

La visite du véhicule est sans aucun doute l’étape la plus importante pour tous ceux qui se demandent comment acheter une voiture d'occasion sans se faire escroquer.

La prise de rendez-vous

Pour aller voir un véhicule dans une concession automobile, vous n’avez pas besoin de prendre de rendez-vous. Si votre emploi du temps le permet, il est préférable de vous rendre en concession durant la semaine : il y aura moins de monde et vous pourrez discuter plus longuement avec le professionnel.

Pour échanger avec un particulier, nous vous conseillons de prendre rendez-vous dans un lieu public et fréquenté afin d’éviter les mauvaises rencontres et les situations dangereuses. Vous faire accompagner par une tierce personne peut également être rassurant. Les cas d’arnaques lors d’une visite de véhicule sont rares, heureusement, mais la prudence reste de mise.

L'inspection du véhicule

Pour commencer, faites le tour de la voiture pour repérer les éventuelles dégradations de la carrosserie. Vérifiez les pneus et les rétroviseurs. Ouvrez toutes les portes plusieurs fois afin de vérifier leur bon fonctionnement. Pour ceux qui s’y connaissent en mécanique, sachez que vous avez parfaitement le droit de vous glisser sous la voiture pour l’examiner.

À l’intérieur, tout doit être minutieusement inspecté :

  • déhoussez les sièges s’il le faut pour examiner ce que les housses cachent,
  • soulevez les tapis afin de vous faire une idée de l'état du sol de la voiture,
  • ouvrez la boîte à gants et les vide-poches,
  • actionnez les lumières du plafonnier,
  • testez les fonctions de réglage des sièges.

Rouler avec la voiture

Après le tour complet de la voiture, il est indispensable de l’essayer. L’idéal est de faire un circuit en ville et sur l’autoroute, afin de passer toutes les vitesses proposées. Si le propriétaire de la voiture refuse l'essai sur route de son véhicule, passez votre chemin.

Prendre des photos

Durant cette visite, pensez à prendre des photos de tout ce que vous voyez. Des cas de changement de pneus entre la première visite et la finalisation de la transaction ont déjà été recensés. De la même manière, gardez une trace des différents documents que le propriétaire vous présentera. Comme dit l’adage, il vaut mieux prévenir que guérir.

Les documents administratifs

Lors de l’achat d’une voiture d’occasion, des documents administratifs sont échangés. Ils peuvent être différents suivant le vendeur (particulier ou professionnel).

Le vendeur doit fournir à l'acquéreur :

  • Un bon de livraison notifiant clairement la date de la première mise en circulation, le kilométrage du véhicule, son prix TTC, le mode de financement et la date de livraison sur laquelle vous vous êtes entendus (achat via un professionnel).
  • Une fiche de livraison mentionnant l’état civil du vendeur, les caractéristiques du véhicule vendu, son prix et le moyen de paiement (achat via un particulier).
  • Le document original attestant que le véhicule a été présenté au contrôle technique (cas des véhicules de plus de 4 ans). Un contrôle technique de moins de 2 mois est obligatoire si le véhicule a été soumis à une contre-visite.
  • Le certificat de déclaration de cession indiquant le kilométrage du véhicule et sa date de première mise en circulation.
  • Le certificat d’immatriculation barré, portant la mention « véhicule vendu », suivie de la date de la vente et de la signature du vendeur pour les anciens modèles. Sur les nouveaux modèles, il faut compléter le coupon détachable avec les coordonnées de l'acquéreur et la signature de l’ancien propriétaire.
  • Le certificat de situation administrative prouvant que le véhicule n’est pas sous le coup d’une opposition à une nouvelle immatriculation ou d’une interdiction de transfert de propriété.
  • Les documents relatifs à l’entretien du véhicule (carnet d’entretien et factures détaillées des révisions).

L’assurance du véhicule

Contrairement à la carte grise qui est encore valable 1 mois après l'achat, vous devez assurer le véhicule que vous achetez à partir de la date à laquelle vous en prenez possession. L’assurance du vendeur prend fin dès qu’il vous a remis les clés. La plupart des concessions demandent un certificat d’assurance avant de vous céder la voiture, mais ce n’est pas le cas pour une vente entre particuliers. En cas d’accident après la remise des clés, vous ne pourrez pas vous retourner contre le vendeur. C’est à vous de faire les démarches nécessaires pour que votre véhicule soit assuré.

Comment acheter une voiture d'occasion au meilleur prix ?

Il y a des périodes plus propices que d’autres pour trouver des voitures d’occasion à un très bon prix.

Le printemps

Les concessionnaires mettent en vente plus de voitures d’occasion au printemps pour que les futures propriétaires puissent en bénéficier durant les congés d’été. C’est à cette période que l’on trouve le plus de voitures d’occasion type SUV, monospaces ou cabriolets.

L’été

C’est une saison très calme pour les concessionnaires qui n’hésitent pas à faire des promotions très intéressantes pour attirer le client. C’est le moment idéal pour négocier le prix de votre voiture d’occasion. Par ailleurs, les concessions sont calmes et il est possible de choisir sa nouvelle voiture d’occasion en toute tranquillité.

La fin de l’année

Comme n’importe quel commerce, les concessions font un inventaire de leur stock en fin d’année. S’ils ont trop de véhicules invendus, ils font des offres très alléchantes pour s’en défaire avant l’arrivée des nouveaux véhicules d’occasion.

Le vendredi noir

C'est une journée fin novembre durant laquelle les concessions pratiquent des remises importantes sur leurs voitures d’occasion.

Les journées portes ouvertes des concessions

Lors de ces journées exceptionnelles, les concessionnaires déstockent des voitures d’occasion récentes à des prix très intéressants.

La période de mise sur le marché des nouveaux modèles

Pour trouver une voiture d’occasion au meilleur prix, il faut parfois s’intéresser aux voitures neuves. En effet, la sortie de nouveaux véhicules entraîne une décote des anciens modèles. C'est une opportunité à saisir si vous cherchez un véhicule d’occasion au meilleur prix.

Questions fréquemment posées

Est-ce le vendeur ou l’acheteur qui s’occupe de la nouvelle carte grise ?

Lors de l’achat d’un véhicule d’occasion, que ce soit via un particulier ou un concessionnaire, la carte grise du véhicule est barrée (ancien modèle) ou son coupon est rempli (nouveau modèle). Avec ce document, le nouveau propriétaire peut rouler en toute légalité durant une période d’un mois, le temps nécessaire aux démarches et à l’obtention du nouveau document. Celles-ci doivent être effectuées par le nouveau propriétaire du véhicule. Il est important de les entreprendre le plus rapidement possible après l’achat du véhicule, car elles peuvent être longues. Passé le délai de 30 jours, si vous n’êtes pas en possession de la nouvelle carte grise de votre véhicule, vous vous exposez à une amende forfaitaire élevée.

Si vous manquez de temps pour gérer cette demande, vous pouvez vous adresser à des organismes agréés par l'État qui s’occuperont de tout contre une compensation financière. Certains concessionnaires proposent également ce service lorsque vous achetez votre véhicule d’occasion chez eux.

Comment comprendre un procès-verbal de contrôle technique ?

Le procès-verbal de contrôle technique permet d’acheter une voiture d’occasion en toute confiance. Il est obligatoire pour tous les véhicules à partir de 4 ans.

Ce document se compose de plusieurs parties :

  • En haut à gauche sont recensées les informations relatives au centre de contrôle technique, les informations concernant le véhicule et le résultat du contrôle matérialisé par une lettre (À tout va bien, S obligation de réparation et contre-visite, R immobilisation du véhicule et réparation obligatoire dans un temps réduit).
  • En bas à gauche se trouvent le timbre à coller sur la carte grise et la vignette à poser sur le pare-brise en échange de la précédente périmée.
  • En haut à droite sont listées toutes les anomalies constatées. Certaines, peu importantes, ne demandent pas le passage d’une contre-visite.
  • En bas à droite, le bilan des contrôles effectués sur le véhicule est notifié.

Si le vendeur d’un véhicule d’occasion a dû effectuer une contre-visite, il est dans l’obligation de fournir à l'acheteur le second document remis par son centre de contrôle technique. 

Quel est le moyen de paiement le plus sûr dans le cas d’un achat d’une voiture d’occasion ?

Les 2 moyens de paiement les plus sécurisés sont le chèque de banque et le virement instantané. Ils sont traçables et vérifiables facilement par le vendeur qui peut téléphoner à l’organisme bancaire pour s’assurer que les fonds de l’acheteur sont bien disponibles.