0Favoris

22/11/2023

Les voitures électriques les plus rapides en 2023   

Vous associez toujours les voitures électriques à des "veaux’ ? Vous n'avez clairement pas encore fait l'expérience des voitures électriques les plus rapides disponibles sur le marché. Des avancées majeures dans la technologie des véhicules électriques (VE) au cours des dernières années ont permis à certains modèles, même des SUV, de rivaliser avec les supercars les plus rapides lors d'une course de dragsters. 

Tesla a été le précurseur en montrant que même une grande berline électrique d'apparence ordinaire peut laisser sur place des Ferrari, des Porsche et des Lamborghini au feu rouge. Le constructeur californien le fait depuis quelques années déjà, mais d'autres constructeurs rattrapent leur retard. 

Au cours de la dernière année ou des deux dernières, plusieurs nouvelles marques ont fait leur apparition avec leurs propres VE qui laisseront vos passagers ébahis, voire nauséeux, lorsque vous appuyez sur l'accélérateur. Parmi celles-ci, on trouve Porsche, Audi, BMW et même Kia, et il y en aura encore plus à venir. 

Ce qui rend ces voitures d'autant plus impressionnantes, c'est qu'elles peuvent atteindre cette accélération fulgurante tout en restant confortables, silencieuses, spacieuses et utilisables au quotidien. Et bien que nous nous arrêtions bien avant de les qualifier d'abordables, elles sont certainement plus accessibles qu'une Ferrari haut de gamme ou une hypercar de plusieurs millions d'euros. 

Parlons-en, nous n'avons pas inclus dans cette liste le nombre croissant d'hypercars électriques. Ce guide des voitures électriques les plus rapides en vente se concentrera sur les VE que vous pouvez trouver chez un concessionnaire qui n'est pas à Monaco, et qui peuvent également affronter le trajet quotidien ou le ramassage scolaire. Lisez la suite pour découvrir les voitures électriques grand public les plus rapides que vous pouvez conduire dès aujourd'hui... 

Les voitures électriques les plus rapides en 2023 

  • Tesla Model S Plaid 
  • Porsche Taycan Turbo S 
  • Audi RS e-tron GT 
  • BMW i4 
  • Audi SQ8 e-tron 
  • Kia EV6 GT 
  • Ford Mustang Mach-E GT 
  • Mercedes-Benz EQE 53 
  • Jaguar I-Pace 

Tesla Model S Plaid

Année de lancement : 2022

Il est juste de dire que c'est la Tesla Model S qui a lancé la folie des voitures électriques performantes. Lancée pour la première fois en 2012, la Model S a parcouru un long chemin depuis, avec la version la plus rapide accumulant d'innombrables vues sur YouTube en battant diverses Lambo et Ferrari au feu rouge. 

Les premiers modèles sont toujours assez puissants, mais la Model S a bénéficié de multiples mises à jour au fil des années pour la rendre encore plus rapide. Cela a abouti à la Tesla Model S Plaid de 2022 : une grande berline électrique avec 1020 ch et un temps de 0 à 100 km/h inférieur à deux secondes selon les déclarations officielles. Elle peut même atteindre jusqu'à 320 km/h, affirme Tesla. 

Ce système de traction intégrale à trois moteurs offre une accélération à vous retourner l'estomac, mais l'autonomie de 637 km reste parmi les plus longues de toutes les voitures électriques vendues aujourd'hui. 

Les bons côtés ? Eh bien, le principal inconvénient est que Tesla ne communique pas de prix, mais on s'attend à ce qu'il soit bien au-dessus de 100 000 €. Heureusement, si c'est un peu trop cher pour vous, même le modèle dual motor standard atteint 0 à 100 km/h en 3,1 secondes, ce qui n'est guère lent, n'est-ce pas ? 

Porsche Taycan Turbo S

Année de lancement : 2020

Soyons honnêtes, si Porsche - ce dernier bastion des voitures de course à combustion interne - fabrique une voiture de sport entièrement électrique, nous pouvons tous dormir tranquilles en sachant que l'avenir est vraiment là. 

La Porsche Taycan est une voiture étonnante, et ce qui la distingue de tout le reste, même des Tesla de ce monde, c'est qu'elle est avant tout une Porsche et une voiture électrique ensuite. En d'autres termes, elle a toute la sensation et le caractère d'une Porsche, elle a simplement un moteur électrique plutôt qu'un moteur à essence. 

Rompant avec la tendance des SUV, la Taycan est une berline quatre portes qui rivalise avec la très demandée Tesla Model 3. Elle est également incroyablement rapide, avec la version Turbo S en haut de gamme qui fait la une des journaux. Avec un moteur électrique offrant l'équivalent de 751 ch, elle passe de 0 à 100 km/h en un temps stupéfiant de 2,8 secondes. 

Ayant été présente sur le marché depuis quelques années maintenant, quelques exemplaires d'occasion plus abordables commencent à apparaître. Certes, ce n'est toujours pas une affaire, mais ces performances incroyables n'ont pas diminué au fil du temps. 

Audi RS e-tron GT

Année de lancement : 2021

Basée sur la même plateforme que la puissante Porsche Taycan, la e-tron GT est la vision d'Audi d'une luxueuse berline électrique. Ce n'est pas la première voiture électrique de l'entreprise, avec le SUV e-tron déjà dans la gamme, et le Q4 e-tron plus petit et plus abordable récemment ajouté à la gamme. 

Non seulement elle espère rivaliser avec la Taycan, mais la e-tron GT est également conçue pour attirer les acheteurs potentiels loin de la Tesla Model S. Cela signifie qu'elle doit être rapide, et bien que la version standard de la e-tron GT atteigne 100 km/h en un rapide 4,1 secondes (avec une autonomie pouvant atteindre 475 km), c'est le modèle RS e-tron GT haut de gamme qui impressionne. Capable de passer de 0 à 100 km/h en 3,3 secondes, elle peut parcourir 455 km entre deux arrêts de recharge. 

Elle est également très pratique, avec un grand coffre de 350 litres et de la place pour quatre adultes. Elle n'est pas bon marché à 148 840 €, et c'est probablement plus cher qu'une Tesla S Plaid. Vous bénéficiez également de la belle qualité de fabrication d'Audi, ainsi que d'une expérience de propriété plus typique. 

BMW i4

Année de lancement : 2021

BMW a pris son temps pour sortir un concurrent sérieux pour la Tesla Model 3, mais les bonnes choses arrivent à ceux qui savent attendre. L'i4 est une excellente berline sportive électrique qui donnera certainement du fil à retordre à la marque californienne. 

Certes, le style peut ne pas plaire à tout le monde, mais c'est aussi vrai pour de nombreuses nouvelles BMW. Regardez au-delà de cela, et vous obtenez essentiellement une version électrique de la brillante Série 4 Gran Coupé. BMW sait que l'effet "wow" compte dans le domaine des VE, c'est pourquoi elle a lancé l'i4 d'abord en version M50 haut de gamme. 

La mention M50 ne fait pas référence à un moteur, mais à sa puissance de 544 ch et à ses deux moteurs électriques pour une traction intégrale. Officiellement, elle atteindra 0 à 100 km/h en 3,9 secondes, mais nous pensons qu'elle est encore plus rapide que cela en réalité. 

Non satisfait de revendiquer des droits de vantardise en ligne droite, BMW a également fait en sorte que l'i4 se comporte brillamment, avec presque aucune prise de roulis, une direction précise et nette, et une préférence pour la propulsion arrière dans la distribution de sa puissance. C'est la Machine de Conduite Ultime entièrement électrique. 

Kia EV6 GT

Année de lancement : 2022

Nous adorons la Kia EV6 ordinaire. Elle a été une révélation pour la marque coréenne, connue pour ses voitures abordables et pratiques telles que la Kia e-Niro, mais qui a capable de créé une VE (voiture électrique) véritablement désirable, high-tech et marquante avec l'EV6.  

Ce n'est pas tout, car elle est aussi rapide. Même le modèle à traction intégrale de gamme intermédiaire développe 325 ch, de quoi atteindre 0 à 100 km/h en 5,2 secondes. Son autonomie est un peu moins élevée que le modèle à propulsion arrière d'entrée de gamme, mais avec environ 481 km, c'est encore plutôt bon compte tenu de son prix. Si cela ne vous suffit pas, Kia a répondu en 2022 avec la EV6 GT. Elle délivre une puissance massive de 585 ch grâce à ses deux moteurs électriques, de quoi atteindre 0 à 100 km/h en 3,5 secondes. Une Kia presque aussi rapide qu'une supercar ? C'est quelque chose que nous n'aurions certainement pas prévu de voir il y a une décennie.  

De plus, l'EV6, même dans sa forme moins puissante, est assez amusante à conduire, avec une configuration plus sportive que sa voiture sœur, la Hyundai Ioniq 5. Ce n'est certes pas une Porsche Taycan, mais vous devriez apprécier dévaler votre route préférée au volant de la Kia, même si surveillez la chute d'autonomie pendant que vous le faites. La GT bénéficie d'une configuration encore plus sportive, et il y a même un mode drift si vous êtes joueur. 

Ford Mustang Mach-E GT

Année de lancement : 2021 

Affichant fièrement le célèbre badge Mustang, le Mach-E doit avoir une quantité sérieuse d'énergie pour être à la hauteur de son nom. Heureusement, il en a juste assez, avec le récemment lancé Mach-E GT qui développe 465 ch et 830 Nm de couple grâce à sa configuration à double moteur.  

Cela suffit pour le propulser à 100 km/h en seulement 3,7 secondes. Le Mustang Mach-E GT est équipé d'une batterie à grande autonomie de 88 kWh pour une autonomie en conduite électrique pure allant jusqu'à 497 km, ce qui devrait convaincre même les amateurs inconditionnels de moteurs à essence que le nouveau Mustang de l'ère électrique est plus séduisant que jamais.  

Si vous souhaitez parcourir une plus grande distance, le Mustang Mach-E standard est disponible avec une batterie à grande autonomie et une traction intégrale. Il accélère jusqu'à 100 km/h en 5,1 secondes, mais a une autonomie officielle allant jusqu'à 539 km. 

Audi SQ8 e-tron

Année de lancement : 2022

L'Audi e-tron est en vente depuis un certain temps déjà, et le SUV électrique chic s'est avéré assez populaire auprès des acheteurs. Pour une raison quelconque, Audi a compliqué les choses en changeant son nom en 2022 pour le Q8 e-tron, mais fondamentalement, c'est la même voiture en dessous.  

Audi n'est pas allé aussi loin que la Tesla Model X la plus rapide avec son SUV électrique, mais l'e-tron S (maintenant appelé l'Audi SQ8 e-tron) offre certainement assez de puissance pour satisfaire la grande majorité des automobilistes. Avec 503 ch et deux moteurs électriques, ce n'est en aucun cas exceptionnel de nos jours, mais cela suffit pour que ce SUV de 2,5 tonnes passe de 0 à 100 km/h en 4,5 secondes.  

Il donne même l'impression d'aller plus vite que ça et est certainement assez puissant pour mettre un sourire sur le visage du conducteur et de ses passagers. Non seulement cela, mais Audi a renforcé la suspension pour lui donner une sensation plus sportive à la conduite. L'autonomie en souffre cependant, passant de 399 km sur l'e-tron standard à 357 km. Cependant, vous bénéficiez de la qualité de finition classique d'Audi et de technologies de pointe. 

Mercedes-AMG EQE 53

Année de lancement : 2022

On pourrait regarder la Mercedes-Benz EQE et supposer qu'il s'agit d'une voiture électrique douillette, construite pour la croisière. Et c'est le cas, mais ajoutez les trois lettres AMG dans le nom et la température monte d'un cran.  

La Mercedes-AMG EQE 53 prend la recette raffinée et y ajoute une dose de piment cru, ou en d'autres termes, un groupe motopropulseur à double moteur qui atteint jusqu'à 686 ch (en suralimentation avec le package AMG Dynamic Plus). Même sans la fonction de suralimentation, elle atteindra 0 à 100 km/h en 3,4 secondes, mais cela descend à 3,2 secondes avec elle (la même chose qu'une McLaren F1, au fait). La vitesse de pointe est beaucoup plus modeste à 240 km/h, mais pourquoi aller plus vite lorsque vous annihilerez votre autonomie ?  

En parlant d'autonomie, la batterie de 90,6 kWh se traduit par une autonomie allant jusqu'à 516 km. Le freinage régénératif super puissant aide, mais les modes de conduite moins agressive réduisent également la puissance totale. Mercedes-AMG a également ajusté la suspension de l'EQE 53 pour améliorer l'agilité, ce qui est essentiel étant donné qu'elle pèse 2,6 tonnes. Certes, ce n'est pas une dévoreuse de pneus, mais une tenue de route soignée se combine avec un raffinement suprême, une technologie avancée et un confort exceptionnel. 

Jaguar I-Pace

Année de lancement : 2018

Avec l'arrivée de l'I-Pace, Jaguar a certainement fait monter d'un cran le facteur cool des voitures électriques. Grâce aux deux moteurs électriques qui combinent leur puissance pour fournir une puissance équivalente à 400 ch, l'I-Pace peut atteindre 100 km/h à partir d'un arrêt complet en seulement 4,0 secondes. Assez pour battre une Porsche Boxster et vous propulser fermement dans votre siège.  

Bien que l'I-Pace ait une accélération de voiture de sport, elle offre également beaucoup d'espace pour que quatre adultes voyagent dans un confort extrême. Sans oublier le grand coffre de 530 litres. Bien que l'on puisse penser que le poids des batteries entravera la tenue de route de l'I-Pace, ce n'est pas vraiment le cas. Les ingénieurs de Jaguar ont fait un excellent travail et bien que ce soit une voiture lourde, elle se dirige et roule vraiment bien, assurant qu'elle vous fera sourire lorsque vous trouverez une belle route sinueuse.  

Non seulement l'I-Pace est très rapide, mais elle a également une autonomie impressionnante, capable de parcourir officiellement 470 km avant de devoir être rechargée. Vous devrez juste contenir l'envie d'appuyer trop fort sur l'accélérateur pour y parvenir, bien qu'elle commence à se faire vieille et qu'il existe aujourd'hui des VE plus avancées et à recharge plus rapide. 

FAQ sur les voitures électriques les plus rapides 

Quelle est la voiture électrique la plus rapide ? 

Si nous nous basons sur l'accélération, alors l'Aspark Owl est la voiture électrique la plus rapide en ce moment, avec un temps de 0 à 100 km/h de seulement 1,69 seconde. Il est suivi de près par la Rimac Nevera avec un temps de 0 à 100 km/h de 1,85 seconde. Cependant, ce ne sont pas exactement des modèles abordables ou de grande diffusion - donc la Tesla Model S Plaid avec un temps de 0 à 100 km/h en moins de 2,0 secondes est assez impressionnante.  

Quelle est la voiture électrique la plus puissante ? 

 La voiture électrique avec le plus de chevaux est à nouveau l'Aspark Owl. Avec 1984 ch, elle bat de justesse la Lotus Evija, qui se contente de 1973 ch.